De passage dans ma librairie préférée il y a quelques jours (Delamain, en face de la Comédie Française) je suis tombée sur une BD que je n’ai pu reposer tellement le sujet et le ton sont bons.

LA FEMME QUI PRENAIT SON MARI POUR UN CHAPEAU C1C4.indd

 

« La femme qui prenait son mari pour un chapeau » (en hommage à Oliver Sacks) nous fait découvrir des cas neurologiques remarquables décrits avec la complicité de neurologues et chercheurs de la Pitié-Salpêtrière; c’est drôle, c’est scientifique: de la vulgarisation de haute qualité de Fiamma Luzzati, blogueuse à succès du journal Le Monde..

Un très bon voyage dans le cerveau: à lire!

 

 

 

Aux Editions Delcourt, paru le 7/ 09/ 2016.

 

Publicités